Une ligne de tramway au cœur de la capitale

Constituant l’axe de déplacements est-ouest du REC, une ligne de tramway de près de 20 kilomètres sera construite au cours des prochaines années dans la ville de Québec.

Un tracé adapté aux besoins

Le gouvernement du Québec a travaillé de concert avec la Ville de Québec et des experts indépendants pour définir un tracé optimisé qui répondra à la demande en transport.

Le tramway entamera son parcours à l’ouest de la ville, dans le secteur de Cap-Rouge, et desservira le secteur de Sainte-Foy, qui comprend de grands générateurs de déplacements. Il poursuivra son trajet en passant par la colline Parlementaire, véritable point de convergence du REC non seulement grâce à sa connexion au tunnel Québec-Lévis, mais également à la station Jean-Paul-L’Allier, dans le secteur de Saint-Roch. Le tracé se terminera à l’est, dans le secteur D’Estimauville, qui comprend le cégep Limoilou, l’hôpital de l’Enfant-Jésus et la future Zone d’innovation Littoral Est.

Favoriser l’innovation et le développement économique

Le secteur situé à l’ouest, au terminus Le Gendre, fera l’objet d’un aménagement axé sur l’innovation qui sera planifié conjointement par la Ville de Québec et le gouvernement du Québec. Le site, actuellement moins densifié, offre des milieux naturels et un potentiel de développement important, en plus de l’espace suffisant pour accueillir les installations du centre d’entretien et d’exploitation du tramway.

Avec un tracé reliant deux secteurs innovants où il est prévu d’accueillir de nombreux travailleurs et une population active, le gouvernement du Québec s’assure qu’en plus d’améliorer substantiellement l’offre de transport collectif, le tramway de Québec sera un moteur important pour le développement économique de la capitale nationale.

Miser sur l’intégration des projets

Dans le cadre du REC, le gouvernement du Québec mise sur une vision intégrée de tous les projets de transport collectif de la région métropolitaine de Québec. Ainsi, le tramway sera :

  • relié aux autobus de la Société de transport de Lévis par le pôle d’échanges de Sainte-Foy;
  • maillé à plus de 100 kilomètres de voies réservées au transport collectif;
  • connecté au tunnel Québec-Lévis via les stations Jean-Paul-L’Allier et colline Parlementaire;
  • intégré à l’offre de services du Réseau de transport de la Capitale;
  • arrimé aux autres sociétés de transport limitrophes par des Parc-O-Bus et des pôles d’échanges, rendant ainsi efficace la correspondance des usagers.

Une nouvelle manière 100 % électrique de se déplacer

Grâce à une propulsion 100 % électrique, le tramway contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Attractif, confortable et climatisé, il permettra aux usagers de réduire leur temps de déplacement et incitera un plus grand nombre de personnes à changer leurs habitudes, favorisant ainsi le transport en commun. Enfin, il offrira un service d’une fiabilité inégalée notamment grâce à des voies réservées et des feux prioritaires aux intersections.

Un projet sur les rails grâce à la participation de trois partenaires clés

La réalisation du tramway est assurée par la participation financière du gouvernement du Québec (1,865 G$), du gouvernement du Canada (1,2 G$) et de la Ville de Québec (300 M$).

Des interventions préparatoires se poursuivront au cours de l’année 2021.

Pour plus d’informations sur le tramway de Québec, consultez le site suivant : tramwaydequebec.info